Métaux préfinis

Les métaux post-peinture*, en Amérique du Nord (généralement de la peinture en poudre) peuvent être fabriqués à un coût relativement raisonnable.

Le post-placage* devient de plus en plus coûteux, en partie à cause des contrôles environnementaux, mais aussi à cause de la fermeture de nombreux plaqueurs ne souhaitant pas investir dans les contrôles appropriés.

Les métaux préfinis, en revanche (typiquement l’acier ou l’aluminium) avec des surfaces peintes, plaquées ou stratifiées peuvent offrir une alternative compétitive et performante. Ces solutions visuellement supérieures et résistantes à la corrosion permettent non seulement d’économiser de l’argent, mais également de réduire les étapes et le temps de fabrication. Les économies de coûts peuvent être réparties en trois catégories: Coûts de Fabrication, Coûts de Transport et Coûts de Matériel/Manutention.

(*Ci-après référé « post-traitement ».)

Marchés desservis

Les matériaux préfinis sont utilisés dans de nombreuses industries et pour de nombreuses applications. Les exemples comprennent: décoration intérieure comme Plaques murales, supports à vin, plaques de portes.
Gamme d’industries :

  • Luminaires
  • Registre d’air
  • Appareils électroménagers
  • Architecturale
  • Trophées et plaques
  • Automobile

Réduction des coûts de fabrication:

Plusieurs finitions: un seul outil.
Les métaux préfinis ont permis aux fabricants d’offrir à leurs clients plusieurs finitions sans les coûts de ré-outillage. Ceux-ci fonctionnent efficacement dans les mêmes outils que l’inox brillant, l’aluminium et d’autres substrats avec peu ou pas d’ajustements.

Contournement des Étapes de Processus / Réduction de rebut:
Un métal préfini est prêt à être formé, estampé et traité ultérieurement directement à partir de la bobine ou de la feuille sous la forme de laquelle il est expédié. Des revêtements protecteurs restent à la surface du métal tout au long du processus de formage afin de protéger la face visible tout en fournissant la lubrification. Il n’y a pas de post-finition ou de traitement requis après le processus de formage. Les pièces peuvent être simplement inspectées, emballées et expédiées au client final. En sautant ces processus, les clients verront également une réduction des coûts de rebut.

Réduction des coûts de transport:

Réalisation de pièces dans une seule installation: Certains fabricants ont des lignes de peinture dans la même installation où ils estampillent et forment des pièces, mais beaucoup n’en ont pas. Dans les installations qui n’en ont pas, il est nécessaire qu’une tierce partie s’implique pour la post-finition. Cela crée non seulement des coûts en fonction du transport aller-retour vers l’installation tierce, mais ajoute également des coûts associés à l’emballage des pièces lors des trajets aller-retour. Il est également possible que des pièces soient endommagées pendant le transport, ce qui accroît le risque de grandes quantités de rebut.

Inspections et manutention du matériel réduites: Exempté de post-traitement, les métaux préfinis réduisent le nombre de fois où une pièce doit être inspectée au cours du processus de fabrication. Les pièces post-finies formées sont souvent inspectées avant et après la peinture. L’utilisation d’un métal préfini permet à un ouvrier d’inspecter le rouleau avant sa formation et au même ouvrier d’inspecter la pièce ensuite. Cela réduit le temps de travail, la manutention et les coûts de tri.

Économies matérielles:

Film protecteur: Les métaux préfinis sont normalement fournis avec un film protecteur de haute qualité qui peut rester sur le produit jusqu’à sa dernière étape de fabrication ou d’assemblage. En revanche, si du travail supplémentaire doit être effectué sur une pièce en post-traitement, cela évite l’étape de remballer la pièce dans un film protecteur avant que le travail final ne soit exécuté.

Stockage des pièces: L’utilisation d’un métal préfini pour la fabrication d’une pièce élimine de nombreuses étapes de manipulation. L’emballage et le stockage de la pièce avant le post-traitement sont inhérents à l’une de ces étapes. Les économies de coûts ici, concernent le coût de l’emballage temporaire (boîtes, mousse, etc.) qui doivent être utilisé pour protéger la pièce avant et après son déplacement ou son expédition pour le post-traitement.

Supports et Favorisants personnalisés: La dernière étape de la réalisation de la pièce consiste souvent à fournir avec celle-ci la façon de la monter ou de l’adhérer au produit final. Les adhésifs sont un choix courant pour les fabricants à cette étape et ces adhésifs doivent souvent être déposés sur une surface qui favorise l’adhésion. Les métaux préfinis peuvent souvent être personnalisés avec différentes couches-support, ce qui évite de peindre sur un favorisant d’adhésion qui fonctionne avec un adhésif donné.

Considérations de fabrication

Comme pour tout matériau utilisé dans la fabrication d’un produit, les métaux préfinis présentent également certaines limitations inhérentes qu’il convient de garder à l’esprit lors de la conception.

Conception avec à l’esprit le pré-fini:

Les métaux préfinis sont généralement expédiés en tôle ou en bobine. Ces feuilles et bobines ont une largeur maximale basée sur les capacités du fournisseur. Les métaux pré-plaqués sont généralement disponibles à une largeur approchant les 40 pouces, alors que les métaux pré-peints et pré-laminés ont des largeurs approchant les 60 pouces.
Bien que la surface soit assez dure et insensible aux imperfections, il est important de garder à l’esprit les bords bruts du produit avec des feuilles peintes, laminées ou plaquées. La face préfinie du matériau s’étend seulement sur la largeur de la bobine ou de la feuille demandée. Cela signifie que les bords de la bobine et de la feuille, ainsi que les bords coupés, poinçonnés et autres, restent nus et offrent une protection réduite. Pour la plupart des applications intérieures, cela ne devrait poser aucun problème. Si une résistance à la corrosion des bords est requise, il peut être nécessaire de protéger ces bords en les encapsulant avec une barrière en caoutchouc ou en plastique, ou un autre composé additif (par exemple, du calfeutrage).

Choix du bon processus d’outillage et de fabrication: Les métaux préfinis peuvent être travaillés dans un certain nombre de processus de fabrication. Ceux-ci comprennent le roulage, l’estampage, la co-extrusion, le découpage au laser et le moulage par injection. Il existe certaines limitations à ces processus en fonction de la surface préfinie sélectionnée. Il est plus sage de consulter votre fournisseur pour des recommandations sur la meilleure manière de fabriquer le matériau dans le processus de fabrication choisi. Par exemple, certaines peintures haut de gamme et les laminés de vinyle peuvent être travaillé à l’aide d’une coupe au laser, mais ils doivent être protégés avec un film de protection approprié adapté au laser. Il y a des chances qu’il existe une solution préfinie pour vos besoins de fabrication, car de nombreuses opportunités préfinies n’ont pas été explorées.

Les matériaux personnalisables simplifient la fabrication: De nombreux métaux préfinis ont un certain nombre d’options personnalisables pour répondre à vos besoins de fabrication. Étant donné que ces métaux sont produits pour répondre aux besoins du client, ils peuvent être fournis dans une variété de gabarits, de substrats de base, de finitions de surface, de revêtements protecteurs et de couches de finition ou de laques. La personnalisation de ces spécifications de matériau peut faciliter la fabrication de plusieurs manières. Les couches de finition ou les laques peuvent contribuer à améliorer la protection anticorrosion et à préserver la surface d’exposition plus longtemps. Ces revêtements sur la surface d’exposition peuvent également ajuster la brillance et avoir parfois un effet sur la couleur du matériau. La résistance à la lumière ultraviolette (UV) est la suivante… La personnalisation d’un revêtement de protection pour votre outillage peut permettre des processus de fabrication plus vigoureux sur un métal décoratif et peut également être utilisée pour augmenter le pouvoir lubrifiant dans les procédés de roulage et similaires.

La pratique rend parfait: La transition d’un processus de fabrication post-fini à un processus de fabrication pré-fini est mieux effectuée avec une approche d’essai et d’erreur. Tout ce qui fonctionne avec un processus post-fini ne se traduira pas nécessairement par un processus pré-fini sans quelques ajustements. Il est plus sage d’explorer les nombreuses options personnalisables disponibles avec votre Fabricateur de Métal.

Pour plus d’information s’il vous plaît contacter TriparTech@TriparInc.com.

Articles récents